En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Moniteur Auto-Ecole - CFPSR Doret en Savoie

Le moniteur auto-école

Le "moniteur auto-école" est le spécialiste de l'enseignement de la conduite.

Il assure :

  • d'une part l'enseignement théorique du code de la route, généralement dans le cadre de leçons collectives en salle,
  • d'autre part, l'enseignement pratique de la conduite en s'adaptant au profil de chaque élève et en organisant la progression des cours
  • Si son rôle est de préparer ses élèves à réussir l'examen du permis, le moniteur joue également un rôle éducatif important : il doit chercher à développer chez le futur conducteur la prudence, les réflexes, la maîtrise de soi et le sensibiliser à la sécurité.
  • Il peut intervenir auprès de scolaires, dans le cadre d'actions de sensibilisation à la sécurité routière, souvent en relation avec la gendarmerie. D'autre part, la formation à la conduite ayant tendance à évoluer vers la formation continue du conducteur, le moniteur peut également mener des actions de formation auprès d'autres publics tels que les seniors. - Lorsqu'il a la mention "deux roues", il forme les futurs motocyclistes et les jeunes à la conduite de cyclomoteurs en milieu scolaire. Lorsqu'il a la mention "poids lourd", il intervient dans les centres de formation de conducteur routiers.

Qualités requises pour exercer ce métier. Il faut :

  • être pédagogue : adaptation à la personnalité de chaque candidat - être patient : l'apprentissage peut être long
  • avoir du sang froid et des réflexes : il faut éviter l'accident et pouvoir intervenir dans tout type de situation
  • avoir le goût des contacts : le moniteur rencontre beaucoup de gens
  • avoir de la résistance physique et nerveuse (beaucoup de temps passé en ville, notamment aux heures de pointe et dans les embouteillages, impatience des autres conducteurs)

Employeurs :

  • 53% des auto-écoles (environ 5 800) sont gérées par un seul exploitant qui est à la fois patron et moniteur
  • 44% des auto-écoles emploient de 1 à 5 salariés
  • 3% ont plus de 5 salariés

Débouchés :

  • Il semble possible de trouver un emploi sans grande difficulté si l'on accepte d'être mobile (selon la branche auto-école de la Chambre syndicale nationale du commerçant et de la réparation automobile).
  • Le fait d'être moniteur auto-école rmention "deux roues" permet d'accroître sa polyvalence et par là sa capacité à trouver un emploi et d'être mieux rémunéré.
  • Le moniteur de conduite "poids lourd" est également très recherché.

Évolution de carrière :

Après cinq années en moyenne comme salarié, le moniteur auto-école envisage :

  • soit une reconversion
  • soit une promotion dans la même branche en se spécialisant "moto" ou "poids lourd"
  • en devenant formateur de moniteurs auto-école après obtention de BAFM ( "Brevet d'Aptitude à la Formation des Moniteurs"
  • en se présentant au concours d'inspecteur du permis de conduire (à condition d'être titulaire du BAC ou d'un diplôme équivalent comme le BAFM par exemple)
Cette formation offre une perspective d'évolution nouvelle au titulaire du BEPECASER